Sophrologie & Yoga

Sophrologie et Yoga | Alexandre BAUIN Sophrologue Praticien – le Blog

Vous connaissez certainement le Yoga, peut-être même vous l’avez déjà pratiqué dans une salle de sport ou une association, pour gérer votre stress et travailler votre souplesse. Néanmoins, peu de personnes connaissent réellement le Yoga sous sa forme authentique et traditionnelle né il y a plus de 5000 ans, avec ses concepts, ses mouvements philosophiques et sa compréhension de l’Etre Humain. C’est dans cette forme traditionnelle du Yoga que la Sophrologie puise ses origines, avec bien entendu un travail sur le Corps, le Mental et la Respiration, mais aussi et surtout avec ses valeurs et sa transmission du savoir, dans la maîtrise de soi et la quête de l’épanouissement personnel. Ce mois-ci, je vais donc vous montrer les liens entre le Yoga traditionnel et la Sophrologie, dont les champs d’applications cliniques ne cessent de progresser : gestion de la Douleur, suivi post-AVC, interventions SMUR et bien d’autres.

Le Yoga

De la racine « Yug », en terme sanskrit le Yoga se définit comme « ce qui unit ». Cette discipline multimillénaire issue du bassin de l’Indus – fleuve d’Asie qui aurait donné son nom à l’Inde – s’appuie notamment sur six systèmes philosophiques dont le « SAMKHYA » qui est considéré comme le doctrine du Savoir et de la Connaissance. Cette doctrine est une analyse méthodique et scientifique qui vise la compréhension de l’Etre Humain et de l’Univers.

Le Yoga s’est également construit autour de constatations simples et universelles :

  • Le souhait de tout être humain d’échapper aux limitations.
  • La quête permanente du bonheur, jamais totalement satisfaite par les « savoirs, les avoirs et les pouvoirs ».
  • La notion de conflit interne entre sensations, pensées et émotions.
  • La mise en jeu de trois propriétés : l’Inertie (TAMAS), le Dynamisme (RAJAS) et l’Equilibre (SATTVA).

Par un ensemble de techniques de réintégration et d’union, le Yoga propose ainsi à l’être humain de se découvrir expérimentalement afin d’accéder à « l’Unité », à « sa vraie Nature » et donc à l’accomplissement de Soi.

Les différents types de Yoga

Il existe autant de formes de Yoga traditionnels qu’il existe de Maîtres qu’ils l’enseignent. Néanmoins en voici quelques exemples :

Le Karma Yoga (yoga de la vie et de l’action désintéressée), le Bhakti Yoga (yoga de la dévotion et de l’amour), le Jnana Yoga (yoga de la connaissance et du savoir), le Yoga Nidra (yoga du sommeil), ou encore pour les plus connus le Asthanga Yoga et le Hatha Yoga.

Le Yoga et Caycedo : Liens avec la Sophrologie

C’est essentiellement le Hatha Yoga qui va inspirer Alfonso Caycedo dans l’élaboration des bases de la Sophrologie, notamment pour construire le premier degré de sa Relaxation Dynamique (RD1) et développer ses techniques pour maîtriser le corps, les pensées et les émotions. Ces bases fondamentales vont permettre – entre autres – de gérer la Douleur, le Stress et améliorer la Qualité de Vie au quotidien.

« Ha » (Soleil) et « Tha » (Lune), Hatha signifie également « effort obstiné », le Hatha Yoga vise l’Equilibre et l’Harmonisation de ces deux énergies – masculine et féminine – présentes en chacun de nous. Caycedo va essentiellement retenir du Hatha Yoga :

  1. Yama = la maîtrise de Soi, être en accord avec le monde et soi-même.
  2. Asanas = Postures, parfait équilibre physique par le contrôle du corps.
  3. Pranayama = la Respiration, contrôle du souffle, de l’énergie vitale.
  4. Dharana = la Concentration.
  5. Dhyana = Méditation Contemplative issue du Yoga Bouddhiste.

Ce qui va marquer profondément Caycedo dans le Yoga est surtout l’importance du Corps, aussi bien pour notre capacité à le maîtriser, que pour développer davantage de CONSCIENCE par le Corps. En effet, le Yoga vise « l’éveil » à d’autres plans de conscience, avec la notion de « présence » et de « lâcher-prise ». Néanmoins Caycedo observe également les contraintes du Yoga liées au maintient de postures prolongées, surtout pour des personnes présentant des difficultés de mobilité et des troubles articulaires. Il décide alors d’adapter les exercices et les postures au monde Occidental, en préférant notamment la posture assis sur une chaise et préservant ainsi les genoux, les hanches et le dos des patients qu’il accompagne. L’Adaptabilité va donc également faire partie des bases fondamentales de la Sophrologie pour que tout le monde puisse en recevoir les bienfaits.

Une pratique régulière pour plus d’autonomie et de bienfaits

La Science et le monde de la Santé ne cessent de prouver les bienfaits des approches holistiques  et naturelles – telle que la Sophrologie Clinique – en complément des traitements médicaux traditionnels. Ces approches « Corps-Esprit » constituent l’évolution des soins en Médecine, considérant ainsi davantage le patient dans sa globalité : c’est-à-dire avec ses pensées, ses sensations et ses émotions. L’avantage de la Sophrologie est qu’elle dispose non seulement d’un large ensemble de techniques, qui s’adaptent à chacun et pour de nombreux champs d’applications, mais aussi et surtout, elle transmet l’autonomie pour optimiser votre qualité de vie au quotidien.

Comme un enfant qui apprend à marcher, c’est la pratique régulière qui va lui permettre d’avancer tout seul. Bien sûr il y aura des chutes et des échecs, mais qu’est-ce que la marche si ce n’est une succession de déséquilibres nécessaires pour avancer…

La pratique régulière de la Sophrologie a donc trois objectifs :

  1. Maîtriser les techniques apprises afin de mieux vous les approprier.
  2. Développer des automatismes et une meilleure autonomie, pour affronter plus efficacement les difficultés rencontrées.
  3. Prendre davantage de recul sur ce qui se passe pour vous, en passant d’une vie qui peut être stéréotypée à une vie pleinement vécue.

Applications de la Sophrologie Clinique :

  • Gestion de la Douleur : Fibromyalgie, Arthrose, Polyarthrite Rhumatoïde, …
  • Suivi post-AVC, accompagnement Sclérose en Plaque (SEP), …
  • Suivi post-Infarctus, Hypertension Artérielle (HTA), …
  • Accompagnement et Qualité de Vie : Cancers, Dépression, fin de vie, …
  • Gestion du Stress et des émotions, Fatigues et troubles du Sommeil
  • Préparation à l’Accouchement, Opérations Chirurgicales, …
  • Gestion du Comportement Alimentaire, …
  • et bien d’autres…

2 Comments

  1. Bravo et merci pour votre article.
    Je suis Sophrologue dans le sud de la France et initiée en Kriya Yoga..
    J’ai partagé votre article sur la page de notre association de sophrologie et développement personnel. En voici le lien :
    https://www.facebook.com/etreasoi
    Bien cordialement.
    Virginie Dalmau Crespi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.