Sophrologie & Ostéopathie

Deux Approches Complémentaires pour une Prise en charge Globale du Patient | Alexandre BAUIN Sophrologue Praticien – le Blog.

Tensions ? Douleurs ? Stress ? Troubles digestifs ? Préparation à l’accouchement ? Sport de haut niveau ? … Voila quelques exemples de problématiques que l’on peut retrouver aussi bien en séances de Sophrologie que d’Ostéopathie. Alors pourquoi ne pas allier ces deux disciplines ? Ce mois-ci, je vous présente donc les liens entre ces deux disciplines complémentaires, pour une prise en charge globale et pluridisciplinaire du patient.

Je profite de cette occasion pour vous annoncer ma collaboration avec Marion JANNIN, Ostéopathe D.O. – installée sur Wambrechies et Frelinghien – qui vous présente ici en quelques mots l’Ostéopathie et ses différents principes.

Qu’est-ce que l’Ostéopathie ?

L’Ostéopathie est une approche manuelle préventive et curative qui consiste – dans une compréhension globale du patient – à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé.

Il s’agit alors de remettre en mouvement les structures du corps (os, articulations, ligaments, muscles, tendons, viscères…) afin de libérer la circulation sanguine et lymphatique, mais aussi pour favoriser les échanges métaboliques et l’interrelation des différentes parties de votre corps.

Le Concept Ostéopathique

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. » L’Ostéopathie s’accorde avec cette définition car selon son concept, la santé représente la parfaite adaptation de l’organisme à son environnement. L’attention de l’ostéopathe doit donc se porter tout autant sur l’environnement du patient que sur son organisme à proprement parler.

Les 3 grands Principes du Concept Ostéopathique

1- L’Unité du Corps

L’Ostéopathie considère l’individu dans sa totalité. Une partie du corps atteinte signifie un déséquilibre de l’harmonie du corps entier. Le traitement doit donc s’appliquer à retrouver non seulement la fonction de la partie atteinte, mais aussi l’équilibre du corps entier. L’homme étant un tout, mais aussi un élément du tout, l’ostéopathe tient compte dans son diagnostic et dans son traitement, de l’environnement de son patient, notamment ses conditions de vie et d’hygiène de vie (alimentaires, environnementales, …).

2- La Structure gouverne la Fonction

Les structures du corps et les fonctions qu’elles doivent remplir sont interdépendantes. Il faut une intégrité de notre charpente afin de conserver la liberté de mouvement de nos tissus. Dès qu’une structure qui compose le corps humain commence à perdre de la mobilité, la fonction qu’elle est censée remplir pleinement est perturbée et/ou diminuée, entraînant ainsi un trouble fonctionnel et vice versa.

3- Le Corps possède ses propres mécanismes d’Auto-régulation

Pour l’Ostéopathie, la tendance naturelle du corps est le retour à l’équilibre. Le corps doit avoir en lui les moyens de retrouver cet équilibre, soutenu par un environnement et une alimentation adaptée. Le corps a donc la capacité de s’auto-réguler et de s’auto-guérir afin de maintenir un équilibre face aux différentes altérations de l’organisme. L’ostéopathe, par ses manipulations, permet de stimuler et d’accompagner cette auto-guérison en levant les pertes de mobilité.

Liens et Apports de la Sophrologie

Une approche globale du patient

Cela va être le premier grand lien entre Ostéopathie et Sophrologie. En effet, lorsqu’un patient nous évoque un symptôme, nous allons bien entendu le traiter – en fonction de nos spécialités respectives – mais nous allons également prendre en compte son environnement, son mode de vie, incluant ainsi son alimentation, sa qualité de sommeil, son niveau de Stress…

Accorder davantage d’importance au Vécu et au Ressenti du Patient

La Sophrologie va compléter cette approche globale, d’abord en offrant un espace d’écoute attentive sur ce que vit le patient et comment cela se manifeste-t-il pour lui. En effet, ce n’est pas parce que le Mal-être ne se voit pas forcément qu’il n’existe pas… Combien de personnes vous ont-t-elles dit : « Tu n’as rien donc c’est dans la tête »… ? Il va ensuite y avoir un travail d’harmonisation du Schéma Corporel, qui inclut non seulement le corps, mais aussi les pensées, les émotions ainsi que notre comportement face à une situation vécue.

Tensions, Douleurs et Stress

Les tensions et les douleurs sont généralement liées – de près ou de loin – au Stress vécu et aux émotions accumulées, surtout lorsqu’il n’y a pas de traumatismes physiques ou autres pathologies qui pourraient expliquer ces symptômes. Si vous êtes toujours tendu malgré les séances d’Ostéopathie et que vous n’arrivez pas à lâcher-prise, un suivi avec la Sophrologie peut alors vous être utile, non seulement pour modifier votre manière de penser et mieux adapter votre comportement, mais aussi pour développer davantage de sensations agréables et optimiser ainsi votre état de Bien-être général.

Auto-régulation du Corps

La Sophrologie s’inscrit également dans ce principe d’Auto-régulation, en développant notamment de nouvelles capacités pour gérer la douleur, le stress et les émotions. Selon les cas, les techniques apprises en Sophrologie vont permettre de réduire le dosage de médicaments, notamment pour traiter les troubles anxieux et états dépressifs (antidépresseurs, anxiolytiques, somnifères, …) ou encore pour gérer une douleur comme dans les crises d’arthrose et de polyarthrite rhumatoïde. Attention, il n’est pas question d’arrêter vos traitements en cours…!! Néanmoins, la Sophrologie constitue une aide complémentaire et un confort dans votre qualité de vie au quotidien.

Autres problématiques communes

L’Ostéopathie et la Sophrologie forment également un excellent duo, notamment dans l’accompagnement d’une grossesse, mais aussi dans la prise en charge de sportifs de haut niveau. La liste est non-exhaustive, alors n’hésitez pas à nous joindre pour plus d’informations.

Contactez-nous :

  • Alexandre BAUIN – Sophrologue Praticien D.U.
  • 06 72 54 44 00 / www.alexandrebauin-sophrologue.com 
  • Cabinet Paramédical 157, rue du Pont-levis à Wambrechies (59118)
  • Marion JANNIN – Ostéopathe D.O.
  • 06 30 36 39 00 / www.marionjannin-osteopathe.com
  • Cabinet Paramédical 1224, rue d’Ypres à Wambrechies (59118)
  • et 38 Place des Combattants à Frelinghien (59236)

 

2 Comments

  1. Tout à fait D accord
    Je suis sophrologue et J ai travaillé en thalassothérapie avec des ostéopathe sur des cures mal de dos et cure minceur et ce travail en duo donnait de très bon résultats
    Aujourdhui , formée à la naturopathie, c est ençore un plus !

    1. Merci pour votre retour.
      Oui en effet la Sophrologie fonctionne très bien pour la douleur et la gestion du comportement alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.