Sophrologie, Grossesse et Accouchement

Vivre une grossesse et un accouchement en toute quiétude avec l’aide de la Sophrologie

Née dans les années 1960, la Sophrologie a commencé à se développer en France au cours des années 1980 avec notamment le domaine de « la Préparation Mentale » chez les sportifs de haut niveau, mais aussi et surtout avec « la Préparation à l’Accouchement » dans le champ clinique obstétrical. La Sophrologie va beaucoup plus loin qu’une simple méthode de relaxation ou de respiration, son approche globale – prenant en compte toutes les dimensions de l’Etre (physiques, mentales, émotionnelles et comportementales) – ainsi que les valeurs de l’Existence, vont s’inscrire dans la continuité de la formation à la préparation à l’accouchement, mais également dans l’accompagnement à la parentalité post-natale. Ce mois-ci je vais donc vous montrer l’aide précieuse que la Sophrologie peut vous apporter dès le début de votre grossesse.

L’accompagnement avec la Sophrologie : s’impliquer plutôt que de subir

Bien que les progrès – et les mentalités – ne cessent d’évoluer, il existe encore des craintes et des angoisses autour du phénomène de l’accouchement. L’accompagnement avec la Sophrologie va permettre à la femme, mais aussi au couple, de se réinvestir et de jouer un rôle actif aussi bien dans la préparation à l’accouchement, que pour accueillir la naissance d’un nouvel Etre, devenir parent et construire ainsi la famille avec confiance et sérénité.

La réussite de la Sophrologie dans ce domaine, mais aussi pour tout autre champ d’application, réside dans l’apprentissage de techniques simples et efficaces, ainsi que dans sa pratique régulière. Il sera alors nécessaire de commencer l’entraînement dès le début de la grossesse afin de pouvoir développer et appliquer les nouvelles compétences acquises avec la Sophrologie, aussi bien pour gérer le Stress et les inconforts liés à la grossesse, que pour faciliter le travail et la récupération pendant l’accouchement.

Une Grossesse sereine et pleinement vécue

La grossesse est une étape de la vie dans laquelle va s’opérer différentes transformations chez la femme enceinte, aussi bien sur le plan physique que mental mais également dans toutes les autres dimensions de son Etre. La Sophrologie va alors pouvoir apporter une aide précieuse, tant dans la gestion des inconforts liés à la grossesse que dans les aspects existentiels,  renforçant ainsi le lien de la mère avec son bébé, les valeurs de la famille et des Êtres qui lui sont chers.

Comme dans toutes autres thématiques, la Sophrologie va d’abord apporter les moyens de « se reconnecter à son corps » et de « prendre du recul » sur tout ce qui peut nuire à votre bien-être. Concernant la grossesse nous pouvons répartir les bienfaits de la Sophrologie par trimestre :

1 er trimestre

  • Prise de Conscience de ce qui se passe en Soi sans jugements, Relâchement du Corps
  • Gestion des premiers inconforts (nausées, vomissements, fatigue, sensibilité, …)
  • Mettre de la distance avec les Angoisses et le Stress, travail sur la Confiance en Soi
  • Acceptation progressive aux changements

2 ème trimestre

  • Vivance du Schéma Corporel et des premiers mouvements du bébé
  • Renforcer le lien « Mère-Enfant », Amour et Bienveillance
  • Prévention des risques et accompagnement au nouveau mode de vie
  • Commencer en douceur et en toute quiétude la préparation à l’accouchement

3 ème trimestre

  • Préparation à l’accouchement qui se rapproche, techniques spécifiques
  • Gestion de la douleur, Faciliter le Travail et la Récupération lors des contractions
  • Envisager l’accouchement avec tous les possibles (dont la césarienne)
  • Renforcement positif des capacités à se sentir bien, lenteur et lourdeur agréables
  • Renforcer la joie d’avoir un enfant et devenir parent, construction d’un projet de Vie

La Sophrologie, une aide précieuse pour Réussir son Accouchement

La grossesse peut très bien se dérouler et malgré tout voir un accouchement difficile. C’est bien là tout l’intérêt de commencer l’entraînement sophrologique le plus tôt possible, afin d’assimiler les apprentissages et de pouvoir ainsi les appliquer lors de l’accouchement. En effet, les femmes qui se sont entraînées avec la Sophrologie tout au long de leur grossesse et néanmoins ayant eu un accouchement difficile, ont de manière générale bien réussi à gérer les difficultés rencontrées, car elles avaient non seulement acquise les techniques pour gérer le Stress et la douleur, mais aussi car elles avaient envisagé positivement tous les possibles pour leur accouchement : « C’était difficile, mais au final ça s’est bien passé car mentalement je m’étais déjà vue dans cette situation. »

En ce qui concerne la gestion de la douleur, la Sophrologie n’est pas à considérer comme un obstacle ou une concurrente à la péridurale, mais bien comme un complément de soin antidouleur pendant l’accouchement, mais aussi pour les suites de couche.

Différentes techniques peuvent être appliquées lors de l’accouchement, comme « la Sophro Respiration Synchronique » et « la Plongée dans la Vague de la Contraction Utérine » – mise au point par le Dr. Patrick-André Chéné – afin de faciliter le travail pendant l’accouchement.

Enfin, les applications de la Sophrologie peuvent se poursuivre après la naissance du nouveau-né, non seulement pour vous accompagner à traverser les suites de couche plus sereinement (allaitement, baby blues, …) , mais aussi pour continuer à renforcer les liens parentaux avec l’enfant, construire son éducation, une famille et de nouveaux projets de vie en toute confiance et avec beaucoup de calme et d’harmonie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.